Magazine

A la rencontre de Vendôme, ville d’art et d’histoire

Par Stéphane Pocidalo / Publié le 29.01.2014
Nichée au cœur du centre de la France, la ville de Vendôme et ses 18 000 habitants bénéficient d’une véritable douceur de vivre. Ayant conservé de nombreuses traces de sa longue histoire grâce à de gros efforts de valorisation du patrimoine, la cité vendômoise jouit également d’incroyables espaces fleuris. Petite visite guidée.

Photo: J. Shlabotnik via Flickr
Photo: J. Shlabotnik via Flickr

Le Vendômois, pays traditionnel, est un symbole magnifique des trésors de la vallée du Loir. L’existence de la ville de Vendôme est attestée dès le IXème siècle. Rapidement, la ville va vivre sous l’influence de la politique angevine menée par Geoffroy Martel. Elle se développe autour de son château installé sur un promontoire au sud, autour de l'église Saint-Martin et de l'abbaye de la Trinité. À la fin du XIVème siècle, l'histoire du comté de Vendôme rejoint celle des Bourbon et profite d’une modernisation traduite par les constructions de la chapelle Saint-Jacques, de la porte Saint-Georges et de la collégiale du château. Son patrimoine exceptionnel d’espaces verts se développe dès le XVIIème siècle, ce qui explique la présence aujourd’hui de nombreux arbres centenaires. Aujourd’hui, la ville est labellisé Art et Histoire, preuve de la richesse de la ville.

Deux circuits pour tout connaître

Pour ne rien rater, l’Office du Tourisme de Vendôme , propose deux itinéraires de promenade à pied à la fois ludiques et instructifs. Parmi les nombreux monuments incontournables à découvrir durant cette délicieuse escapade d’une heure et demie de marche, il y a le point de départ : l’Hôtel de Ville qui était à l'origine un ancien collège fondé en 1623 par le Duc César de Vendôme. Conçues dans l'axe du portail d'entrée, rue Saint-Jacques, les façades ordonnancées de la cour d'honneur en sont le plus beau témoignage. Pour l’anecdote, Honoré de Balzac (1799-1850) fut élève durant 7 années, au début du XIXe siècle, au collège de Vendôme ! Ensuite, place à la chapelle Saint-Jacques, au style gothique qui résulte de transformations entreprises aux XVème et XVIème siècles. Dès le XIIème siècle, ce lieu accueillait des pèlerins en chemin vers Saint-Jacques de Compostelle. Aujourd’hui, elle abrite des expositions.

Autre découverte : la porte d'eau. Fortifiée au cours de la fin du XIIIème et au XVème siècle, elle est aussi appelée arche des Grands Prés, du nom des terrains qui l'environnent. Enfin, cette visite se termine par l’observation des maisons en pans de bois, Exemple avec la maison Saint-Martin datant du XVème qui est constituée d'un assemblage de poteaux de bois reposant sur des sablières (poutres horizontales).

L’autre itinéraire au programme permet de quitter le parcours touristique habituel. Le circuit « flânerie vers le château » est tout aussi appréciable. Pour vous repérer au long du circuit, des clous dorés fixés au sol jalonnent le parcours. Tout commence au pied de l'église Sainte-Marie-Madeleine, édifié au XVème siècle et restauré au XIXème siècle qui présente un bel ensemble de vitraux de l'atelier Lobin de Tours. La découverte de l'ancienne église Saint-Martin vaut également le détour. La tour Saint-Martin est l'ancien clocher d'une église qui occupait presque tout l'espace de la place actuelle. Après la Révolution, de nombreuses transformations ont affaibli la structure et son clocher est converti en beffroi.

Enfin, la visite se termine par le parc du château ou l’occasion d’admirer les vestiges de ce temple des comtes et ducs de Vendôme. On peut encore y voir le premier point fortifié au XIème siècle qui est un donjon quadrangulaire ou encore les murs de l'enceinte médiévale datant du XIIème siècle.

La Nature au cœur de Vendôme

Le patrimoine naturel de la ville de la Vallée du Loir est hors du commun. Ses espaces verts et ses jardins s’étalent sur une centaine d’hectares dans une démarche respectueuse de l’environnement. Deux des plus beaux exemples de la ville : le parc Ronsard et le parc du château. Le premier se situe quelques pas du centre-ville. Devant l’entrée, un immense platane de 1759 surplombe un des bras du Loir. Un vieux lavoir du XVème, restauré par l'Association Résurgence, rappelle aussi que la rivière est partout. Quant au parc du château qui s’étale sur 6 hectares, on ne peut pas rater le cèdre majestueux planté en 1807, ni la vue panoramique sur la ville. Grâce à Emile Mouillère et à ses descendants, horticulteurs vendômois, on peut admirer une collection d'hortensias de toute beauté. A noter que durant l’été, des expositions sont présentées dans le parc et dans l'orangerie.

La vie culturelle de Vendôme

Toute l’année, la ville organise de nombreux événements culturels. Pour cela, Vendôme bénéficie de trois salles de spectacle à l’instar du Minotaure qui organise chaque année près de 30 spectacles professionnels dans tous les domaines des arts de la scène. La salle accueille également deux festivals d'importance nationale : le Festival des Rockomotives organisé fin octobre par l'association Figures Libres et le Festival du Film de Vendôme qui se tient début décembre grâce à Centre Images.

De son côté, « La Wish » fait office de conservatoire de théâtre de la Ville, avec une centaine de participants inscrits chaque année. Enfin, le week-end, la Cabaret Madame Sans-Gêne propose un moment inoubliable avec sa revue transformiste. Un lieu unique dans le Loir-et-Cher ! Et pour les amoureux du 7ème Art ? « Ciné Vendôme » les accueille au cœur de cinq belles salles obscures.

Et pour se restaurer…

Enfin, pour émoustiller les papilles, la ville de Vendôme propose une dizaine d’établissements où il fait bon se restaurer. On pourrait, par exemple, citer le restaurant Le Moulin et sa cuisine traditionnelle situé au milieu de la rue piétonne. Ou encore le San Martino, une véritable institution de la ville. Avec ses chaises en cuir aux tons chaleureux et sa peinture ivoire et rouge, les clients voyagent en Toscane le temps d’un repas. Enfin, pour ceux et celles qui voudraient apprendre la cuisine, le Chef Mikaël du restaurant Le Petit Luc à Pont-de-Braye propose toute l’année de dévoiler ses techniques et astuces au cours de ses cours de cuisine.

A Vendôme, les cinq sens seront à coup sûr en éveil !

Pour en savoir plus, rendez-vous à l’Office de Tourisme de la Communauté du Pays de Vendôme, Hôtel du Saillant 47/49 rue Poterie – Parc Ronsard !

Rejoignez "Allovoyages.fr - Le Magazine" sur Facebook, et recevez nos meilleurs articles sur votre fil d'actualité.