Magazine

Record du tourisme mondial en 2012

Par Pierre Bertet / Publié le 30.01.2013
L'OMT (Organisation mondiale du tourisme) est formelle, la barre du milliard de touristes dans le monde a été dépassée pour la première fois en 2012, soit un terrien sur sept ! L'année 2013 ne sera pas en reste puisqu'il faut s'attendre à nouvelle hausse cette année, même si celle-ci devrait être plus modeste.

Cette première correspond à une hausse de 4 % sur un an et cela malgré la crise. Taleb Rifai, le Secrétaire général de l'OMT le souligne « 2012 a été une année d'instabilité économique constante dans le monde entier, en particulier dans la zone euro ». Plusieurs pays ayant eu à recourir à l'aide européenne. Il ajoute que « toutefois, le tourisme international a réussi à maintenir sa distance », suite à une année 2009 qu'il avait nommée la « pire année depuis 60 ans » pour le tourisme. Ce dernier avait en effet chuté de 3,9 % avant de rebondir, d'abord de 6 %, puis de 5 %.

Une progression plus modeste pour 2013

Toujours selon l'OMT, cette tendance devrait se conforter pour l'année 2013, mais la progression se fera à un moindre rythme. La hausse attendue étant de 3 à 4 %. L'Asie comme le Pacifique mèneront, avec respectivement +5 et + 6 %, puis vient l'Afrique (de 4 à 6 %), le continent américain (de 3 à 4 %) et enfin l'Europe (de 2 à 3 %). Le Moyen Orient, victime de conflits et de soulèvements notamment en Syrie, en Egypte ou au Liban, connaitra quant à lui une marge de progression de 0 à 5%.

Une Britannique symbolise le milliardième touriste.

L'OMT a célébré ce chiffre le 13 décembre dernier en choisissant une touriste britannique en visite à Madrid, siège de l'organisation, de manière à représenter symboliquement le milliard de touristes ayant voyagé en 2012. La cérémonie fut organisée au musée du Prado.

Le secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, avait alors déclaré, « La milliardième touriste, Mme Dale Sheppard-Floyd du Royaume-Uni, est en Espagne pour une visite de 3 jours. Le temps de son séjour, elle va connaître une nouvelle culture, faire de nouvelles connaissances, soutenir l'économie locale et contribuer au maintien de l'emploi des serveurs, guides touristiques et de nombreuses autres personnes travaillant dans le tourisme ainsi que de tous ceux dont l'emploi est lié indirectement au tourisme, comme les chauffeurs de taxi, les producteurs de denrées alimentaires ou les employés de magasin. Si l'on multiplie l'effet obtenu par un milliard, on commence à comprendre l'immense portée d'un tel événement. »

Rejoignez "Allovoyages.fr - Le Magazine" sur Facebook, et recevez nos meilleurs articles sur votre fil d'actualité.