Magazine

Premiers Plans d’Angers : les talents du cinéma européen à l’honneur !

Par Stéphane Pocidalo / Publié le 02.01.2014
En ce début d’année 2014, voilà un rendez-vous devenu incontournable pour tous les amoureux du cinéma européen. Du 17 au 26 janvier, Angers accueille la 26ème édition du festival Premiers Plans, un événement qui révèle les nouveaux réalisateurs européens à travers la sélection d’une centaine de premières œuvres, dont 80 présentées dans six sections compétitives. De plus, cette année, trois grands réalisateurs feront l’objet d’un hommage appuyé : Patrice Chéreau, Lars Von Trier et Robert Bresson.

Photo: T. BONNET/Ville d'Angers
Photo: T. BONNET/Ville d'Angers
Depuis l’année de la chute du mur de Berlin, l’Europe est célébrée à travers sa cinématographie à Angers, le chef-lieu du département du Maine-et-Loire. C’est, en effet, en 1989 que le Festival Premiers Plans est né avec la ferme volonté de faire découvrir les nouveaux talents du 7ème art. Cet événement est rapidement devenu un rendez-vous culturel emblématique qui réunit les jeunes cinéastes autour d’une centaine de films projetés, mais aussi les professionnels aguerris qui viennent participer à des conférences ou qui aident les scénaristes et les réalisateurs dans le cadre de travaux d’écriture.

La liste des réalisateurs révélés grâce au festival Premiers Plans est longue. On pourrait citer Danny Boyle, Peter Mullan, Fatih Akin, Mathieu Amalric, François Ozon, Roberto Castón, Peter Mullan ou encore Marian Crisan.

La sélection officielle

Les jeunes réalisateurs européens, invités à Angers, viennent présenter leurs premiers films au public, aux professionnels du cinéma et à la presse. Cette 26ème édition intègre près de 80 films dans les six catégories de la compétition officielle : le meilleur court métrage français et européen, le meilleur long métrage français et européen, le meilleur film d'école européen et les meilleurs plans animés. Parmi les films attendus (longs métrages) : La Belle Vie de Jean Denizot (France), Via Castellana Bandiera (Street in Palermo) de Emma Dante (Italie) ou encore Tots Volem El Millor Per A Ella de Mar Coll (Espagne).

Durant les 10 jours, une vingtaine d’œuvres seront également présentés hors compétition, dans le cadre des sections Figures libres, Plans suivants et Beijing First Film Festival. En avant-première, le public aura la chance de visionner Un beau dimanche, le nouveau film de Nicole Garcia avec Louise Bourgoin et Pierre Rochefort.

Hommages et rétrospectives

Cette année, le festival va également vibrer au rythme des rétrospectives et hommages. Trois grandes figures du septième art seront distinguées. En premier lieu, Robert Bresson, l’un des modèles absolus pour tous les réalisateurs en herbe. Cette rétrospective sera l'occasion de voir et revoir les 13 longs métrages du maître (du film Les Anges du péché en 1943 à L'Argent en 1983) avec un plaisir non dissimulé.

Autre hommage qui s’annonce émouvant, celui destiné à Patrice Chéreau, né près d’Angers et disparu en octobre 2013. En présence de plusieurs acteurs fétiches de l’homme qui a partagé sa vie entre le théâtre, l’opéra et le cinéma, dont Pascal Greggory et Dominique Blanc, ce cycle permettra de revoir ses dix films. Chéreau a notamment connu en 1994 son plus grand succès public avec La Reine Margot, sanglante incursion dans la France des guerres de religion.
Enfin, une grande rétrospective sera consacrée au réalisateur danois Lars Von Trier. Celui qui a défrayé la chronique avec son dernier film, Nymphomaniac, a construit depuis plus de 30 ans une œuvre dense, faite de motifs obsessionnels, d’explorations narratives et d’expérimentations. Le grand public se délectera ainsi de voir et revoir ses grands classiques : Breaking the Waves (1996), Dancer in the Dark (2000) ou encore Melancholia (2011).

Colloques et rencontres

Le festival Premiers Plans fait la part belle aux rencontres entre les professionnels et ceux et celles qui entament leur carrière dans le cinéma. Parmi les rendez-vous, celui consacré aux premiers contrats (Dimanche 19 janvier - 14h30 - Centre de Congrès - Entrée libre). Comment négocier ? Comment éviter les erreurs ? Des questions essentielles à étudier de près. Dans un autre domaine, un colloque sera consacré aux territoires du cinéma (Lundi 20 janvier - Espace culturel de l’Université). Cette série d’interventions permettra de mieux connaître l’état d’avancement des recherches universitaires.

Les scolaires


Enfin, la réussite de ce festival se fait également grâce à la participation active des enfants. Rien qu’en 2013, les groupes scolaires ont représenté un tiers des entrées, soit 25 000 tickets vendus ! Cette année, en association avec un comité pédagogique d’enseignants, des parcours initiatiques mêlant séances, rencontres et ateliers sont organisés.

Preuve que la réussite du festival Premiers Plans d’Angers passe par toutes les générations de cinéphiles !

Rejoignez "Allovoyages.fr - Le Magazine" sur Facebook, et recevez nos meilleurs articles sur votre fil d'actualité.