Magazine

Le Shard ouvre ses portes à Londres

Par Sarah Vernhes / Publié le 22.01.2013
Il mesure 310 mètres, il est désormais le plus haut gratte-ciel d’Europe et transperce le ciel londonien de son aiguille. Après douze ans de travaux, le Shard, ouvrira son belvédère au public le 1er février.

Non loin de la rive de la Tamise, cette nouvelle tour de verre fait désormais de l’ombre à la tour de Londres, construite 1 000 ans. Du haut du 72ème étages les visiteurs auront une vue de la ville à 360 degrés. Ils pourront y accéder grâce à deux ascenseurs atteignant la vitesse de 6 mètres/seconde.

Un million de visiteurs attendus

Le projet, réalisé par l’architecte italien Renzo Piano, a été financé à 95% par le Quatar. Avec des dizaines de milliers de pré-réservations, le Shard doit atteindre le million ou le million et demi de visiteurs annuel. Andy Nyberg, chargé de mettre en scène l'incursion dans le ciel londonien, recommande même de réserver dix jours à l’avance. Une bonne nouvelle pour Boris Jonhson, maire de Londres, qui souhaite en faire un lieu culturel incontournable. L’immense building contient également un hôtel cinq étoiles, des restaurants haut de gamme, des bureaux, des commerces et des appartements de luxe, et ce pour accueillir 8 000 personnes.

Bisbille sur les tarifs

Big Ben, la cathédrale St Paul, le palais de Buckingham, cette vue imprenable sur les grands monuments de Londres a un coût. Soit 100 livres sans réservation contre au minimum 24,95 livres, ou 30 euros, par adulte en s’y prenant à l’avance. Un tarif que critique l’ancien maire de Londres, Ken Livingstone. « Malheureusement, tout est cher à Londres et le travail du maire devrait être de réduire certains de ces effets sur la population, a-t-il expliqué. Nous vivons dans un monde divisé à Londres, où la moitié des gens ne peuvent pas se permettre de visiter des endroits comme le Shard. »

Et si la vue depuis le gratte-ciel reste imprenable, d’autres monuments à l’accès moins onéreux offrent aussi un large panorama : la vieille Tour de Londres, située en face du Shard, comme le London Eyes. Reste à savoir si l’engouement des premiers jours pour visiter le Shard durera.

Rejoignez "Allovoyages.fr - Le Magazine" sur Facebook, et recevez nos meilleurs articles sur votre fil d'actualité.