Magazine

Les villages les plus charmants en Côte-d’Or

Par La rédaction / Publié le 26.08.2020

Située à l’Est de la  Bourgogne, la Côte-d’Or s’étend de Dijon à Beaune, sur une superficie de 8763 km au cœur des vignobles des grands vins de Bourgogne. Ici, pas question de plage ni de mer, mais de doux coteaux tapissés de vignes qui dorent à l’automne  dans un tourbillon de jaune et d’orange.  Les vieilles pierres, maisons médiévales, mais aussi châteaux forts qui témoignent du riche passé du département, cohabitent avec une végétation luxuriante.  Ces villages (pour certains classés) sont autant de petits trésors à découvrir le temps de vos vacances ou d’un week-end. En voici 8, tous plus charmants les uns que les autres.

Côte-d'Or Tourisme © J-M. SCHWARTZ CABOTTE DANS LES VIGNES A SAVIGNY-LES-BEAUNE

Côte-d’Or Tourisme © J-M. SCHWARTZ CABOTTE DANS LES VIGNES A SAVIGNY-LES-BEAUNE

Noyers-sur-Serein

Se perdre dans les rues de Noyers-sur-Serein c’est faire un voyage dans le temps, à l’époque médiévale. Le village tire son nom du mot nux, la noix. Une fois passé le mur d’enceinte doté de 24 tours, la vieille ville blottie dans un méandre du Serein abrite de remarquables monuments et dévoile au regard des promeneurs de hôtels en pierre de taille, de belles demeures bourgeoises, des façades à pan de bois, des maisons de vignerons, des placettes à arcades qui se succèdent à des petites ruelles encore dans leur jus. La cité médiévale est d’ailleurs classée parmi “Les Plus Beaux Villages de France”. De nombreuses festivités et rencontres rythment la vie de la cité  comme le marché de la truffe de Bourgogne qui a lieu sous les arcades de la vieille ville.

Semur-en-Auxois

Côte-d’Or Tourisme © R. KREBEL VILLE MEDIEVALE DE SEMUR-EN-AUXOIS

Capitale historique de l’Auxois, cette cité de près de 4500 habitants est une jolie découverte médiévale. Du haut de son rocher de granit rose, elle contemple les plaines de la Côte d’Or, du Châtillonnais aux contreforts du Morvan. Une légende raconte que Semur fut bâtie par Hercule lors de son retour d’Espagne. Tours, remparts, donjon, pont Joly,  collégiale du 13ème siècle… se découvrent au rythme d’une balade à pied dans ses ruelles en suivant un circuit de 120 flèches. Chaque année, le village replonge dans son passé médiéval lors des fêtes du Roi Chaussé.

Talant

De son passé, le village paisible de Talant  a conservé  plusieurs maisons médiévales, un cellier, une tour, des anciens remparts et une porte Renaissance ainsi que des anciens vergers clos et un jardin des cinq roses. Dominant Dijon et le lac Kir par le passé, son château du XIIIe siècle a entièrement disparu, et seul subsiste un cellier enfoui dans le sol et la Tour de la Confrairie du XIIIe siècle. Ne manquez pas également  l’église Notre-Dame du XIIIe siècle, la plus ancienne église gothique de Bourgogne qui conserve des vitraux dessinés par Gérard Garouste.

Flavigny-sur-Ozerain

Côte-d'Or Tourisme © R. KREBEL

VILLAGE MEDIEVAL DE FLAVIGNY-SUR-OZERAINCôte-d’Or Tourisme © R. KREBEL

Peut-être avez-vous déjà goûté aux célèbres anis de Flavigny (un bonbon au doux mélange de sucre et d’anis)  mais connaissez-vous le village indissociable de ces dragées, capitale de ce bonbon ? Niché au cœur des paysages de l’Auxois, ce village fortifié du haut de son éperon rocheux, abrite encore ici la fabrication de ces petites billes blanches dont l’origine remonterait à Saint Louis. Ne manquez pas la visite de la fabrique dans l’ancienne abbaye bénédictine fondée au VIIIème siècle. La recette n’a pas changé, et c’est encore une histoire de famille. On se balade dans ses jolies rues pavées, bordées de belles maisons et hôtels particuliers. Aujourd’hui, c’est l’un des plus beaux villages de France.

 

Vougeot

Connu dans le monde grâce son célèbre Clos, Vougeot est un petit village de 200 âmes entièrement voué au vin situé sur la route des Grands Crus. Sur ses 88 hectares, on compte 66 hectares dédiés aux vignes, certaines classées en Grand Cru comme le Clos du Vougeot. Si le vin occupe donc une place importante dans le village, ce dernier mérite largement une belle promenade. Son ancien lavoir qui date du XIXe siècle avec ses arches en façades vaut le coup d’œil. Il a été construit en briques et  en pierres, et est recouvert d’un toit plat. Ne manquez pas son château et la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.

 

Châteauneuf-en-Auxois

Côte-d’Or Tourisme © J. TRIBHOUT CHATEAU DE CHATEAUNEUF-EN-AUXOIS

Entre Dijon et Autun, ce village surplombe la  plaine de l’Auxois et le canal de Bourgogne sur son éperon rocheux. Au loin, se dessinent les monts du Morvan.  Pendant le Moyen-âge, la ville était une place forte, convoitée des commerçants. De cette époque, ne reste que son château, typique de l’architecture militaire bourguignonne du XVe siècle, ainsi que de belles demeures des riches marchands bourgeois construites entre la fin du Moyen Âge et la Renaissance comme la Maison Bichot, ou encore la Maison du Mouton. Le donjon aussi, grande tour carrée du XIIème siècle est un témoignage du passé. Chaque été, Châteauneuf-en-Auxois accueille des artistes contemporains à travers des expositions et des programmations théâtrales.

St Romain

Village viticole ancestral situé au cœur du vignoble beaunois, St Romain est habité depuis la Préhistoire, en attestent de nombreuses fouilles archéologiques. Enclavé dans la vallée abritée par les falaises, ce village s’est développé tout autour d’un château occupant un éperon rocheux dont subsistent encore quelques ruines. De nombreux circuits de randonnées permettent d’explorer les environs afin de partir à la rencontre des sites préhistoriques ou à la découverte des vignobles. Profitez du joli paysage de carte postale en montant sur les hauteurs de falaises pour un panorama 100 % bourguignon !

 Beaune

Côte-d'Or Tourisme © R. KREBEL

Beaune Côte-d’Or Tourisme © R. KREBEL

Capitale des vins de Bourgogne, Beaune est située à une quarantaine de kilomètres au sud de Dijon. On vient admirer ses jolies maisons à colombages et ses charmantes cours intérieures, sans oublier le musée du Vin, la chapelle Saint-Étienne, le beffroi,  le rempart des Dames, les marchés colorés, la porte Marie de Bourgogne et surtout ses célèbres Hospices. Joyau de l’architecture médiévale bourguignonne édifié au XVe siècle, l’Hôtel-Dieu est un passage obligatoire ainsi que la collégiale Notre-Dame d’inspiration clunisienne. Amateurs de polars ? Venez vibrer avec le Festival International du film policier. À ne pas manquer également, les visites  de caves, des dégustations, des excursions organisées dans le vignoble qui permettent de découvrir le patrimoine viticole de la Bourgogne.

 

Comment venir en Côte-d’Or ?

Côte-d'Or Tourisme © R. KREBEL

Côte-d’Or Tourisme © R. KREBEL

En voiture  3h depuis Paris par l’A6 puis l’A38 ; 1h45 depuis Lyon par l’A6.

En train 1h40 en TGV depuis Paris ou Lyon.