Magazine

Barcelone : Les meilleurs restaurants de tapas à Poble Sec

Par Anouk Jodry / Publié le 05.11.2018

Tout le monde devrait pouvoir connaître Barcelone au printemps. C’est une saison formidable, la ville entière paraît être en ébullition : les arbres aux coins des rue explosent littéralement, et semblent lourds de milliers de petites fleurs mauves, les terrasses, les assiettes et les verres se remplissent, et les rues sont déjà tièdes de la chaleur de l’été qui bientôt viendra. Les files d’attentes de touristes et de locaux s’allongent devant les restaurants mais les tapas et les pinchos restent toujours au rendez-vous, fidèles à leur poste.

© Bodega Salto

C’est quoi des tapas ?

À Barcelone, il y a une vraie tradition des tapas et des pinchos. Généralement à la sortie du travail, il n’est pas rare d’aller boire un verre avec ses collègues de travail, et de partager quelque chose à grignoter. Ce que l’on appelle “les tapas” ce sont des assiettes apéritives partagées à plusieurs. Les tapas basiques se présentent sous la forme d’une grande assiette d’un seul plat. Parmi les classiques, on distingue le jambon cru, les tartines grillées avec de pulpe de tomate et un filet d’huile d’olive, les champignons grillés à l’ail, l’omelette aux pommes de terre, les croquettes au jambon ou bien à la morue, les petits poivrons frits au gros sel,…Vous l’aurez compris, le choix est ahurissant ! On se perd facilement parmi tous les plats proposés, d’autant que chaque restaurant apporte le savoir faire de sa région. Les restaurants galiciens proposeront à juste titre, un vaste choix de crustacés et fruits de mer frais, à la plancha, en sauce, marinés, etc… comme le calamar à la plancha par exemple. Je rappelle ici que la Galice est l’une des régions d’Espagne qui fait face à l’Atlantique, ayant une cuisine riche en produits de la mer. Les pinchos quant à eux, sont des portions individuelles de nourriture posées sur une tartine de pain. Ils portent une sorte de cure dent sur le dessous, pour maintenir le tout. On peut décliner à l’infini ces tartines !

Et comme manger est presque une vraie religion ici (croyez moi, impossible de perdre du poids en Espagne si vous êtes un peu gourmand), les espagnols ont même inventé un verbe qui signifie manger des tapas : tapear. C’est beau la langue de Cervantes. Et ce n’est pas pour rien que l’Espagne me plaît.

6 adresses où manger des tapas à Poble Sec, Barcelone

Lorsque j’ai commencé à découvrir Barcelone, Poble Sec s’est rapidement imposé comme l’un des quartiers les plus attractifs pour boire quelques bières et picorer. L’une des ruelles de Poble Sec notamment, piétonne et très animée le soir venu, est un véritable lieu de rendez-vous : Carrer Blai.

Paradoxalement il est devenu difficile de trouver de très bonnes adresses dans ce quartier, car de nombreux bars proposent des pinchos et des tapas d’une qualité au ras des pâquerettes, et parfois pour un prix exorbitant… Il m’est déjà arrivé de trouver des pinchos qui avaient l’air de dater de la veille, ou bien de m’étouffer à moitié en recevant l’addition ! Je vous recommande de toujours vous informer sur les prix avant de commander vos pinchos, tapas, et boissons (sangria, etc…).

Parmis tous les établissements de Poble Sec, il y en a néanmoins certains qui se démarquent avec un service excellent et une gastronomie remarquable. Je dresse ici la liste (non exhaustive) de ces quelques perles, où aller les yeux fermés.

© Quimet & Quimet

Mon coup de coeur : Quimet & Quimet

Cet établissement situé à deux pas de carrer Blai vous étonnera certainement. Il est aux antipodes du typique bistrot français. Quatre tables rondes de bar occupent l’espace central, et un bar étroit laisse voir une vitrine colorée habitée de toutes les garnitures possibles des tapas. Bien qu’il n’y ait pas de chaises pour s’asseoir, la salle de service est en général bondée. Les murs s’étirent vers le plafond avec leurs grandes étagères aux milles bouteilles de vin, liqueurs, bières, et alcools divers et variés. L’ambiance est agréable pour passer une heure ou deux à siroter un vermut (je le recommande), et refaire le monde.

Prix par personne pour bien manger : environ 15€ /pers. en comptant quelques tapas et le vermut.

9 de Blai

C’est l’un des meilleurs bars de tapas et pintxos de Carrer Blai ! L’ambiance y est très conviviale. Il est en général bondé mais leurs serveurs, très aimables, trouvent toujours une solution pour bien vous accueillir. Nous étions un groupe de 7 personnes, et au bout d’une bonne demi-heure, le temps de prendre une bière à l’entrée, nous avons pu nous installer dans un petit coin en joignant deux tables.

Ce bar remporte la palme de l’originalité ! Le protagoniste principale du lieu est le comptoir, avec ses pyramides de pinchos disposés en escaliers, juste sous les spots. Les pinchos sont tous de la dernière fraîcheur, originaux et créatifs à souhait. Une chose que j’apprécie particulièrement dans ce lieu, est le fait qu’ils élaborent leurs pinchos sans pain. Personnellement je trouve ça meilleur et moins bourratif.

Si vous aimez la bière, je vous conseille de goûter la Negra Kostritzer, une bière noir couleur charbon, et non moins rafraîchissante.

Prix par personne pour bien manger : environ 10€/pers. en comptant quelques pinchos et la bière.

© blai 9 – pico de gallo y boquerones

La tasqueta de Blai

Je me souviens qu’un ami cuisinier n’a pas arrêté de me faire les louanges de ce restaurant bien avant que je n’y mette les pieds. Je n’y suis allée qu’une seule fois, avec mon frère et sa compagne, mais j’en garde un excellent souvenir. Nous avons trouvé de la place par chance à l’intérieur autours d’une table minuscule.

La variété des pinchos proposés est impressionnante, d’ailleurs je recommande vivement les croquettes aux cèpes, car des pinchos que j’avais commandé, je me souviens particulièrement de celui-ci ! C’est aussi l’un des endroits les moins cher de la carrer Blai. Pour ce qui est de l’addition, comptez environ deux euros la bière classique, et les pinchos entre 1 et 2€ l’unité. En terme de relation qualité prix, on ne peut guère faire mieux.

Prix par personne pour bien manger : environ 10€/pers. en comptant quelques pinchos et la bière.

Esquinita de Blai

Vous venez de la Tasqueta de Blai ? Traversez la rue, et retrouvez juste en face ce petit restaurant ! C’est une de mes adresses phares, car en général il y a un peu moins de monde, et il est parfois plus facile de trouver de la place. Encore ici, retrouvez de nombreux pinchos, salés et sucrés, des plus classiques aux plus élaborés. Pinchos avec des gambas frites, du boudin, du fromage frais etc… mais aussi une large carte où commander entre autres, les fameuses patatas bravas (des pommes de terres frites avec une sauce mayonnaise épicée type harissa), ou bien le burger La Esquinita ! Esquinita en espagnol signifie le coin de la rue, mais de manière affectueuse, c’est une belle manière d’appeler son restaurant n’est ce pas !

Prix par personne pour bien manger : environ 10€/pers. en comptant quelques pinchos et la bière.

Koska Taverna

Restez toujours dans le même coin, et passez au numéro 8 de la rue Blai ! On m’a dit le plus grand bien de cet endroit : un bar à la cuisine basque, mais qui se laisse volontiers influencer par celle de Catalogne. La qualité et la fraîcheur des produits utilisés est inégalable. Il fait bon rentrer dans ce genre d’endroit, et une fois goûté à ses délices, difficile de ne pas revenir ! S’il est vrai que les prix sont un peu plus élevés que les derniers bars cités, vous ne serez pas déçus. Goûtez donc la tortilla de patatas (omelette aux pommes de terre), un des tapas phares de la taverne, et accompagnez le reste de votre repas avec un bon vin sur les conseils des serveurs !

Prix par personne pour bien manger : environ 15€/pers. en comptant quelques pinchos et tapas et en partageant une bouteille de vin.

© Koska Taverna

La valeur sûre – Gran Bodega Salto

Un lieu original et pittoresque, avec une carte plutôt restreinte, mais aux valeurs sûres. On y retrouve les typiques assiettes de tapas à partager, de fromage, jambon cru, saucisson etc… Mais aussi quelques “bocadillos” faits maison avec une touche d’originalité, soit un sandwich garni selon votre choix. Le lieu n’a rien d’extraordinaire, mais séduit rapidement par son authenticité. Commandez de quoi picorer, et installez-vous pour écouter un de leurs concerts, en général organisés les jeudis et les dimanches après-midi.

Prix par personne pour picorer : environ 10€ par personne en partageant quelques assiettes de charcuterie ou autre, accompagné d’un verre de vermut.

 

Glossaire de survie pour aller manger des tapas :

Aller boire des verres – ir de copas

Prendre une bière – Tomar una caña

Aller manger des tapas – Ir de tapas

Manger des tapas – Tapear

Une portion – Una ración

Une grosse portion à partager – Una tapa

Un sandwich – Un bocadillo

Un verre – Una copa

L’addition s’il vous plaît – La cuenta por favor

Une bouteille d’eau – Una botella de agua

A partager – Para compartir

A emporter – Para llevar

Merci – Gracias