France

Les 10 meilleurs restaurants pour étudiants à Toulouse

Par Elise Chevillard / Publié le 15.11.2022

Menu « spécial étudiant », promos, bons plans, petits prix… Dans la ville rose, de nombreux restaurants mettent les petits plats dans les grands pour les étudiants fauchés. De la cuisine française, à la cuisine du monde, en passant par des plats typiquement toulousains, voici 10 restaurants mini-budgets à découvrir d’urgence !

Spatule Prod”.Crédit Photo

Toulouse est une ville très appréciée par les étudiants, mais aussi par les gourmets. Dans la ville rose, les bons plans sorties ne manquent pas et chaque semaine une nouvelle adresse ouvre ses portes. On le sait, il n’est pas rare de connaître des fins de mois compliquées pendant ses études. Mais parce que tout le monde a le droit de bien manger sans trouer son porte-monnaie. Allovoyages vous a concocté une sélection de restaurants aux petits oignons !

Le Bouillon Languedoc : la cantine du quartier

Depuis 1979 le crédo du bouillon n’a pas changé : des plats réconfortants et gourmands. On mange ici des plats du terroir à base de bons produits, le tout à petits prix et servi sur des nappes à carreaux, dans une ambiance cantine du quartier. Chaque jour, il propose Bon Plan pour les étudiants. Au menu : œufs mimosa, pâté en croute, escargots persillade, pièces de bœuf, confit de canard et du poulet sauce poulette, au choix et à moins de 12€. Si vous êtes plutôt team légumes, le velouté du moment lui est à seulement 4€. Spoiler : sur présentation de sa carte d’étudiant, le Bouillon Languedoc offre un café le midi et un shooter le soir.

4, rue du Languedoc

Wok To Walk cuisine devant vous

Faut-il encore présenter cette chaîne néerlandaise que l’on retrouve dans toutes les grandes villes de France ? Son concept : ses fameux wokkists qui cuisinent devant les clients des nouilles avec des ingrédients frais. A vous de composer votre plat et de choisir parmi un large choix de toppings pour une assiette qui ne dépassera pas les 8 euros ! Pour la base, vous avez le choix entre les nouilles, les nouilles aux œufs, au blé complet ou de riz. Chou blanc, carotte, germes de soja, oignons, cébette… Les légumes sont frais et locaux. Côté viande, le poulet est fondant, le bœuf tendre et le canard (Toulouse oblige) explose en bouche !

Rue Romiguières

Bánh Mì Viet Street Food : le célèbre sandwich vietnamien

Banh Mi,crédit Page Facebook

Connaissez-vous le Bánh Mì? Il est au Vietnam ce que le sandwich jambon beurre est à la France, et encore plus que ça. Ce pain croustillant à la farine de blé et de riz se garnit d’une viande grillée en tranche ( bœuf mariné, poulet, rôti de porc…)  ou bien de tofu en 2 façons au saté maison, d’une sauce aigre-douce, de crudités comme le concombre, puis parfumé à la coriandre.. Chez Bánh Mì, on peut le déguster sur place ou à emporter. En plus du Bánh Mì, le restaurant vous propose des bentos, des bun tron, des soupes ou encore des mi xao.

43 Rue des Frères Lion

Cantine & Gamelle : ambiance sans chichi

Chez Cantine & Gamelle, tu auras le choix entre plusieurs formules avec le plat du jour, la salade cantine, le bol cantine, mais aussi la salade gamelle, le plat gamelle sans jamais dépasser les 15 euros. Ce tout nouveau concept de restauration met un point d’honneur “à respecter le goût de ce qu’il cuisine”. Les produits sont frais et les plats « fait maison ». Pas de gaspillage ici, et un engagement écologique certain.

116 route d’Espagne

Le Galuchat, quand la gastronomie bretonne s’invite à Toulouse

@Le Galuchat, crédit Page Facebook

Depuis 20 ans, Philippe Cheymol, maître crêpier, est installé dans la rue des Lois à Toulouse près de la fac de droit.  Si le restaurant porte ce nom étrange, c’est qu’il était anciennement un atelier de reliure “qui utilisait le galuchat (cuir de requin) pour les ouvrages les plus précieux”. Pour moins de 11 euros, il vous prépare une galette composée suivie d’une crêpe froment le tout arrosé d’une bolée de cidre ou d’un café, qui dit mieux ? Tous les produits sont frais et locaux, achetés le matin même sur le marché de Toulouse et cuisinés avec amour et ça se sent !

 40 Rue des Lois

Le Kiosque : la street food vietnamienne

Avec ses trois enseignes réparties un peu partout dans Toulouse, le Kiosque est devenu une institution, en témoigne la file d’attente qui se crée place Saint-Pierre. Il satisfera tous les palais amoureux de la cuisine vietnamienne. Si le  bún, une salade vietnamienne de vermicelles de riz, avec du bœuf et des nems, servie froide ou chaude, garnie et arrosée de sauce nuoc-mâm, est à l’honneur , on retrouve aussi au menu des nems, des samossas, et ducanard laqué… La carte est la même sur les 3 établissements.

1 place Saint-Pierre

El Almacén : l’Argentine en une bouchée

@El Almacén, crédit Page Facebook

Qui est croustillante à l’extérieur, crémeuse et délicieuse à l’intérieur ? Oui, je vous parle bien des empanadas, ces petits chaussons fourrés à la viande, légumes ou aux poissons, tout droit venus d’Argentine. Dans cette petite boutique, tout est fait à la main dans la plus grande tradition argentine. Pas étonnant, les gérants sont eux même argentins. On retrouve des préparations salées et sucrées. Au poulet, au chorizo, au chèvre, au thon ou encore au gouda… La tradition argentine se décline sous toutes ses formes. Victime de son succès, le restaurant est souvent bondé ! Comptez moins de 4€ pour une empanadas sachant qu’une, deux ou trois maximums devrait combler les plus gros appétits.

23 rue de Taur

Café Brulé : vegan et gourmand

Crédit Photo : Café Brulé

Marre des pizzas, frites et kebab ? Envie de manger équilibré ? Au café Brulé , tout est végétal, biologique et local. Le trio gagnant ! Son défi ? Faire découvrir une cuisine vegan gourmande, autre que le quinoa.  Sur la carte qui change chaque semaine : Patate douce panacke salé, soupe de saison, tofu… à partir de 5 euros. Qui a dit que les légumes étaient chers ? On peut aussi venir pour prendre un expresso. Le grain est d’ailleurs torréfié dans la métropole. On peut aussi faire ses petites courses dans l’épicerie située au fond du restaurant, et qui propose une sélection des meilleurs produits vegan.

12 Rue Alexandre Fourtanier

Le Namasté : l’Inde à moins de 12 euros

Namasté, crédit photo web

Un menu spécial étudiant est proposé au Namasté, un restaurant indien qui ne manque pas de piquant et qui vous fait voyager des contreforts de l’Himalaya aux mers chaudes de la côte. Ses spécialités ? Les plats Tandoori , un plat de viande marinée et servi avec une salade fraîche et une sauce au yaourt et aux herbes, mais aussi au curry. A moins de 12 euros, vous pourrez vous régaler d’aubergine Bhaji, d’oignon Bhaji ou de Dal Soup. Vous avez encore faim ? Place au plat ! Poulet Curry, agneau Curry ou poisson curry ? Pour soulager le palais, un délice de mangue ou de banane viendra terminer le repas.

11, rue de la Colombette

Cantine & Gamelle : ambiance sans chichi

Chez Cantine & Gamelle, tu auras le choix entre plusieurs formules avec le plat du jour, la salade cantine, le bol cantine, mais aussi la salade gamelle, le plat gamelle sans jamais dépasser les 15 euros Ce tout nouveau concept de restauration met à point d’honneur à respecter le goût de ce qu’il cuisine. Les produits sont frais et les plats « fait maison » Pas de gaspillage ici, et un engagement écologique certain.

116 route d’Espagne