Magazine

La Clusaz : Le charme authentique d’une station aux multiples visages

Par Anouk Jodry / Publié le 19.02.2018

Mon père connaissait par cœur les lacets qui montaient au village, et m’emmenait aux aurores au pied de l’Etale, prendre le téléphérique rouge rectangulaire pour monter sur le massif. “Pour être les premiers sur les pistes” disait-il. Du haut de mes dix ans, ces week-ends à skier avec mes parents et mon frère étaient un pur bonheur. C’est certainement pour cela que j’ai toujours gardé La Clusaz dans un coin de ma conscience, comme un petit coin de paradis.

Snow Village ©Pascal Lebeau

 

La Clusaz est un village d’altitude au cœur des Aravis en Haute-Savoie, à 30 minutes en voiture d’Annecy. Bien qu’il fasse partie des stations de ski les plus prestigieuses des Alpes françaises, ce village perché à 1100m d’altitude n’a rien perdu de son charme et de son authenticité. En bonne haut-savoyarde gardienne de mon patrimoine, mais aussi en touriste bienveillante et indulgente, je préfère alerter les lecteurs ingénus : gardez-vous de prononcer le “z” à la fin de Clusaz ! Son nom provient du mot Cluse, qui signifie en langage régional un chemin resserré entre deux montagnes, faisant référence à sa géographie.

Un peu d’histoire

La Clusaz a longtemps été un village pauvre, vivant de son agriculture, avec notamment la fabrication du reblochon, et l’exploitation des forêts. Le mouvement touristique s’initie timidement, avec l’ouverture du Col des Aravis en 1902 (lieu de passage important pour se rendre à Chamonix permettant l’organisation de belles excursions à la découverte du massif alpin et du Mont-Blanc). Au fur et à mesure de son développement, la station réussira à conserver son équilibre entre tradition et évolution touristique.

Petit à petit, La Clusaz donne naissance à une authentique culture des sports de glisse, ainsi qu’à de nombreux champions… Pour n’en citer que quelques-uns : Régine Cavagnoud, Vincent Vittoz et Candide Thovex. Ils contribuent aujourd’hui aussi au rayonnement de La Clusaz.

Family Run @James Hill

Que faire à La Clusaz ?

J’ai toujours adoré faire visiter à mes amies de passage, les beaux coins de Haute-Savoie. La montée à La Clusaz par la vallée du Borne, puis la vallée de Thônes, ont toujours gardé quelque chose de très bucolique à mes yeux. En montant depuis Bonneville, on peut s’arrêter à la ferme Le Pas du Loup située dans un village en contrebas de La Clusaz, pour voir les petits veaux téter leur mère et sentir l’air de la ferme et du lait frais (et repartir avec 10kg de fromage). La suite de l’aventure continue au Col des Aravis pour avoir la vue sur le Mont-Blanc, et prendre quelques photos de ce paysage à couper le souffle. Mais aussi marcher dans la neige, et se plonger dans l’ambiance de montagne que j’aime tant. C’est à ce moment-là que la faim nous prend. Impossible alors de ne pas craquer pour une bonne tartiflette, au chaud dans un chalet d’altitude.

Route gastronomique pour les gourmands

Un haut-savoyard qui voudrait vous faire découvrir sa région ne manquerait pas de vous faire découvrir la fameuse gastronomie de la vallée de Thônes. Sans grande surprise, ici la star c’est le fromage!  Mais attention, car à chaque fromage sa provenance, et son appellation, et en ce qui concerne les Aravis et la Vallée de Thônes, c’est le Reblochon. Alors évidemment on lui fait la part belle dans les restaurants à La Clusaz !

Joli restaurant avec des spécialités montagnardes atypiques, La Ferme est l’endroit idéal pour déjeuner le midi. Ce restaurant est situé sur la piste de ski du Crêt du Merle en hiver, et offre  une vue imprenable sur le village et tout le massif. On peut y monter à pied depuis le centre du village ou bien directement depuis les pistes skis aux pieds. Je recommande les yeux fermés la reblochonnade qui réunit tout le terroir de Haute-Savoie sur une même table avec des petits fours spéciaux où l’on glisse des poêles avec un demi-reblochon.

Hameau des alpes @DavidMachet

Découvrir les traditions

Grâce à sa géolocalisation, La Clusaz est un village riche en histoire, et au patrimoine singulier. Le “Hameau des Alpes”, un petit musée interactif et récréatif, est une invitation à découvrir la richesse culturelle du territoire grâce à plusieurs pôles ; un espace ludique et scénarisé pour tout savoir sur le Reblochon, un musée dédié à l’évolution du ski, des greniers traditionnels, une ancienne scierie… C’est une visite moderne pour les petits et les grands !

Ski joering + poneyluge @Thierry Milherou

Dévaler les pentes enneigées

J’ai perfectionné ma technique de ski sur les pistes de La Clusaz. Je me souviens encore  de la rouge Régine Cavagnoud, sur le Massif de la Balme : je glissais avec délice jusqu’en bas, me risquant à prendre les angles les plus fous pour impressionner mes aînés. Les pentes enneigées en hiver sont un terrain de jeu formidable pour les fanatiques de glisse.

Le village propose aussi d’autres activités que le ski, telles que vivre dans la peau d’un musher, avec l’activité de chien de traîneau, ou bien encore le ski joëring, … Avec ses 115 km de pistes, La Clusaz est une station, accessible pour les grands comme pour les petits. Elle possède d’ailleurs le label Famille Plus, ainsi que celui “Top of the French Alps”.

Comme mentionné, l’Office de tourisme propose chaque semaine de nombreuses activités.  Vous pourrez tester à la tombée du jour, la descente des pistes aux flambeaux ou bien en paret (une luge traditionnelle de la vallée de Thônes). Des événements plus ponctuels et tout aussi stimulants rythment la vie du petit village. Profitez par exemple de l’insolite tournoi des 6 stations qui s’arrête cette année le 15 février dans la station, ou bien encore de la Full Moon, le rendez-vous des skieurs avec la lune, prévue le 3 Mars. Et pour les aventuriers, il y a le Défi Foly à la fin de la saison : un spectacle inédit, où de nombreux candidats essaient le parcourir la plus grande distance possible sur le Lac des Confins après une prise d’élan sur une pente raide et enneigée…

Piscine @David Machet

La douceur comme maître mot

Et comme il n’y a pas que le ski dans la vie, La Clusaz propose aussi des activités cocoon, pour ses hôtes à la recherche de bien-être et de calme. J’ai un souvenir fantastique du panorama sur tous les massifs alentours que nous offrait la piscine intérieure et extérieure de la piscine des Aravis. Cette piscine n’aura pas manqué de marquer mon enfance. Le contraste  entre l’eau chaude du bain et l’air frais est une expérience fabuleuse qui mérite le détour.

Ce village d’altitude m’aura laissé une empreinte impérissable en mémoire. Que vous ayez gardé vos yeux d’enfants, ou non, La Clusaz saura vous faire tomber amoureux, car ses multiples facettes et son charme discret émerveillent à coup sûr.